Glenmor an distro  
Nous contacter  

Glenmor  
Discographie  
Bibliographie  
Partitions  
Autres écrits  
Vidéos  

Kan bale an ARB  

Semaine Glenmor  
Autour de Glenmor  
Liens  

Hommage à Morvan Lebesque

Le Temps des Pluies

Tu vivais d'âge où ne s'écueille
que cet amour déjà trop vieux
tu voguais large et rien n'endeuille
le vaste champ des parts à deux
le temps des vents qui te console
était en droit de te punir
le temps des pluies qui te désole
était en droit de te chérir

Tous les oiseaux
sont à l'ouvrage
c'est au printemps
que vient le petit
tous les troupeaux
ont folle rage
c'est au soleil
qu'ils ont grandi
et toi, vivant de coeur
et de folie
ne sais aimer
J'ai tenu l'heure où ne s'éveiller
que les enfants qui meurent de
j'ai brisé l'âge où n'appareille
que le bateau qui se dit vieux
j'ai tenu l'heure où la chaumière
avait un champ pour me guide
j'ai brisé l'âge où la dernière
fut une chanson pour nous sac

Tous les bateaux
ont capitaine
c'est au noroît
de le traquer
tous les sentiers
croisent en plaine
c'est à nos pas
de les chanter
et moi qui n'ai d'ecu
et point d'argent
n'ai pas de nid

Nous vivions deux la même route
sous un soleil un peu lavé
à notre ciel le même doute
seront nous là au temps des blés
l'on parlait peu de ces lumières
qui tenaient chaud toul un passé
l'on rit beaucoup de ces misères
qui ne sont là que pour souder

Tous les deniers
ont leurs mirages
c'est au trop peu

qu'on est jugé
toutes les amours
ont leurs voyages
c'est au chemin
qu'elles sont pesées
et nous, vivant de fleurs
et de chansons sommes aimés
et nous, vivant de fleurs
et de chansons sommes aimés (bis)

Armen, Article de Ronan Le Coadic
Armen, Article de Ronan Le Coadic



<< Retour à l'album « Hommage à Morvan Lebesque »