Glenmor an distro  
Nous contacter  

Glenmor  
Discographie  
Bibliographie  
Partitions  
Autres écrits  
Vidéos  

Kan bale an ARB  

Semaine Glenmor  
Autour de Glenmor  
Liens  

Ouvrez les portes de la nuit

La mort de Lez-Breizh

Les feux de la bataille roulent en amont de Cornouaille, de noir habillés, le sang des héros s'épaissit à la brume...

Lez-Breizh est mort, pleurent la veuve et l'écuyer nobles dames et pages de cour, heraults du Roi
Crevez tambours, franchise est morte, Bretagne se meurt, demain pleureront gens de labour et gens de métier, les morts ambulants, les trop riches de vie
Demain pleureront le bâtard et l'enfant bien né
Le mâle exilé en la neuve Babylone
Regarde passer les rêves d'ailleurs
Lez-Breizh est mort - Bretagne se meurt
Le trône est défait, le vautour est repu
L'âme des morts au rocher clouée, s'émousse l'acier, roulent les cimiers,
Lez-Breizh est mort

Héros sans palefroi, palefroi sans cavalier se gîtent
au nid de poussière le faon a perdu sa mère, le sanglier quête son petit
Lez-Breizh est mort ! Pleure mon pays.
Quand soufflera le vent de vengeance
dans la vallée des morts
Quand brûleront la haine et la violence
sur le tombeau des forts

Glenmor par Caouissin
Glenmor par Caouissin
in "Xavier Grall, chansons d'aujourd'hui"
Pendant la fête nationale bretonne



<< Retour à l'album « Ouvrez les portes de la nuit »