Glenmor an distro  
Nous contacter  

Glenmor  
Discographie  
Bibliographie  
Partitions  
Autres écrits  
Vidéos  

Kan bale an ARB  

Semaine Glenmor  
Autour de Glenmor  
Liens  

La fleur, le fruit

Les amours vulnérables

Madone aux rêves, aux amours vulnérables
à qui l'aube ne donne jamais raison
retiens les heures qui nous sont secourables
il nous reste le temps d'une bien courte saison

Et la table mise éclot les merveilles
parce que d'autres amours aux notres pareilles
invitent en secret corps et cœurs à bruire
en dedans les regrets et les délaissements
redresse la table sur une nappe de rire
refais le bouquet de nos embrasements

Madone aux rêves, aux amours vulnérables
à qui l'aube ne donne jamais raison
retiens les heures qui nous sont secourables
il nous reste le temps d'une bien courte saison


Et la torche flambée attend les aurores
derrière le mur enclos où tout voulait éclore
il nous vient le temps, le temps d'élagage
river au jour tout le chaud d'une nuit
aux roulantes amours qui ne tiennent en cage
il tisse un dôme d'étoiles en ciel de lit

Sous les grandes peurs d'une trop courte saison
où les mémoires jouent déjà les folles et furies
nous reste une âme marrie comme pierre
en toute déraison

Madone aux rêves, aux amours vulnérables
à qui l'aube ne donne jamais raison
retiens les heures qui nous sont secourables
il nous reste le temps d'une bien courte saison

Et la table mise éclot les merveilles

Armen, Article de Ronan Le Coadic
Armen, Article de Ronan Le Coadic



<< Retour à l'album « La fleur, le fruit »