Glenmor an distro  
Nous contacter  

Glenmor  
Discographie  
Bibliographie  
Partitions  
Autres écrits  
Vidéos  

Kan bale an ARB  

Semaine Glenmor  
Autour de Glenmor  
Liens  

Dix ans déjà...

Ouvrez les portes de la nuit
Extrait musical (format mp3) 

Ouvrez les portes de la nuit
puis les soldats conteront la belle histoire
sous la poussière des temps anciens
dérouler l'écheveau de la mémoire
ouvrez les portes de la nuit

Ils quitteront bois et montagnes,
à l'aube du jour, au temps qu'il faudra
les labours ramènent aux champs qui mènent campagne et mènera
les pluies et les tempêtes le soleil et les blés
conduisent et couronnent le bal du dernier été
ouvrez les portes de la nuit

Ils ont soufflé les feux de la tribu
avant de gagner le pays d'un diable vert
sous houppelande d'un servage inconnu
ils vont en exil au gré des hautes mers.
ouvrez les portes de la nuit

Le temps d'un instant, les brumes de suroît,
égarent les bateaux dans les rochers du nord
les cris et les larmes, la douleur et la mort
enchaînent et désarment le clan qui vivait encore
ouvrez les portes de la nuit
Ne croisez jamais leur chemin d'aventure
qui ne sait d'autre voie à la nuit pour linceul
la brigade des morts qui séant tenaient clôtures
a vidé le berceau d'un clan qui voguait seul
ouvrez, ouvrez, ouvrez les portes de la nuit

La mort et l'exil dont personne ne revient
un peuple qui se meurt chante et braille pour oublier
les demains de silence qui se comptent en refrain
ont figure violette et pour Dieu le tavernier
ouvrez, ouvrez les portes de la nuit

Ils quitteront bois et montagnes,
à l'aube du jour, au temps qu'il faudra
les labours ramènent aux champs qui mènent campagne et mènera
les pluies et les tempêtes le soleil et les blés
conduisent et couronnent le bal du dernier été
ouvrez les portes de la nuit

Ouvrez les portes de la nuit
puis nos soldats conteront la belle histoire
pour les vendanges et la moisson de demain
dévider le fil de la mémoire
ouvrez les portes de la nuit.

Armen, Article de Ronan Le Coadic
Armen, Article de Ronan Le Coadic



<< Retour à l'album « Dix ans déjà... »